Regards croisés : entre évaluation de politiques publiques et évaluation de l'impact social

publiée le 13.10.2022

Ce document, destiné aux praticiens et destinataires de travaux évaluatifs, est issu d’un groupe de travail lancé en 2019 entre deux réseaux professionnels de l’évaluation, la Société Française de l’Évaluation (SFE) et le Social Value France (SVF), pour mener un premier niveau d’analyse comparée des pratiques évaluatives de politiques publiques (EPP) et de l’évaluation de l’impact social (EIS) et ainsi éclairer ainsi les spécificités et points de convergence de chacune de ces démarches.

Ce document reflète les axes de réflexion abordés lors cinq rencontres du groupe de travail, afin d’illustrer et de mieux caractériser les écarts de pratiques. Fondés sur les retours d’expérience des participants, les auteurs du document ont néanmoins fait le choix d'étirer l’extrémité de certains constats.

Dans le cadre de ces travaux, l’évaluation de l’impact social a été appréhendée comme une pratique "revendiquée" par certains acteurs s'appelant eux même évaluateurs d'impact social, dont les membres du réseau Social Value France et non par son objet d’étude. Le concept d’impact social mobilisé dans ce document s’inscrit dans le corpus de l’innovation sociale : celui-ci fait référence aux acteurs portant une innovation qui « consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits dans les conditions actuelles du marché et des politiques sociales, en impliquant la participation et la coopération des acteurs concernés, notamment des utilisateurs et usagers. Ces innovations concernent aussi bien le produit ou service, que le mode d’organisation, de distribution, (…). Elles passent par un processus en plusieurs démarches : émergence, expérimentation, diffusion, évaluation. »1 .

Dans le cadre de ces travaux, l’évaluation des politiques publiques a été appréhendée via le corpus élaboré par la Société Française de l’Évaluation.

 

Consulter le document.